Mamaaaaan…..tu peux m’aider?

Cette phrase, je ne sais pas vous, mais je l’entends au moins dix fois par jour (à multiplier par dix le week-end!). Mais c’est aussi valable pour les papas. Alors, oui, nous faisons notre maximum pour répondre aux sollicitations de nos chères têtes (plus ou moins) blondes mais il nous arrive parfois, surtout en fin de journée, de perdre patience et de faire la sourde oreille. Je me suis donc interrogée sur ce qui se cachait derrière cette ritournelle et comment les fleurs de Bach pouvaient aider à alléger la situation.

La peur de ne pas y arriver

La raison qui me paraît la plus évidente est le manque de confiance et la peur de pas réussir à faire ce que l’enfant a vraiment envie de faire soit parce qu’il n’a pas confiance en lui et a besoin de l’adulte pour se rassurer soit parce qu’il place son niveau d’exigence très haut.

Il est tout à fait louable de savoir demander de l’aide ou de vouloir progresser mais il ne faut pas que cela devienne un frein à notre avancée.

Dans le système des fleurs de Bach, on pourra penser à Larch pour la confiance en soi, Rock Water pour le fort niveau d’exigence (Vous savez, ce moment où il jette tous ses feutres par terre, déchire son dessin car ce que celui-ci n’est pas aussi réussi qu’il le souhaite…En cas d’explosion de colère, pensez à Cherry Plum). Il est possible d’envisager Pine, si l’enfant éprouve de la culpabilité à ne pas réussir comme il le voudrait.

Le besoin d’attention

Si votre enfant vous appelle ainsi vingt fois par jour, c’est aussi qu’il a peut-être besoin de votre attention entière et complète. Si c’est par sentiment d’insécurité, on privilégiera Chicory. Par contre, si c’est par besoin d’accaparer toute votre attention car il aime être le centre du monde, on s’orientera davantage sur Heather. Les différences entre ses deux élixirs sont subtiles et il est nécessaire de vraiment approfondir les émotions et les ressentis de l’enfant pour choisir celui qui sera le plus adéquat.

Envie de rester bébé

Votre enfant peut aussi vous appeler à l’aide pour des choses qu’il sait faire mais pour lui, c’est beaucoup plus agréable de les faire par maman ou papa… Par exemple, vous savez très bien qu’à l’école il met ses chaussures tout seul, attache son manteau, ferme le bouton de son pantalon mais à la maison il vous appelle constamment pour réaliser ces tâches que pourtant il maîtrise parfaitement. Outre le besoin d’attention que j’ai mentionné plus haut, posez-vous la question : « Et s’il ne voulait pas grandir, rester bébé car au fond, c’est bien pour lui de rester le bébé de la famille. »

Si vous vous apercevez que c’est le cas de votre enfant, pensez à Honeysuckle qui l’aidera à se détacher du passé.

La facilité

Si cette phrase résonne chez vous sans arrêt, vous pouvez vous demander si votre enfant ne cède pas quelque peu à la facilité. C’est-à-dire que c’est tellement simple de ne pas essayer et de faire appel à Papa ou Maman. Pour réveiller la motivation d’entreprendre ou plus familièrement « lui secouer les puces » (là, je pense particulièrement à mon grand qui, lorsqu’il cherche quelque chose se contente de balayer la pièce du regard sans fouiller et qui revient en disant : « Maman, j’ai pas trouvé mon jeans » alors qu’il suffit que j’ouvre l’armoire et que je soulève un ou deux vêtements pour le trouver, ce fameux jeans…)

Bref, pour motiver les troupes, Hornbeam sera un allié efficace et donnera un bon coup de fouet (non, c’est une image…) à nos enfants ou ados indolents !

Volonté que ça aille plus vite que la musique

Pour finir (mais je suis sûre que j’ai oublié plein de choses!), l’impatience devant l’ « ampleur » de la tâche peut en énerver plus d’un ! Dans ce cas, pensez à Impatiens qui permettra à votre enfant de prendre davantage le temps, d’être plus patient et de ne pas recourir à vos services à tout bout de champ.

Pour les parents

Et pour vous, parents… car vous savez bien que la seule chose que l’on peut changer, c’est nous (pas la peine d’essayer de changer les autres, je m’y suis employée, ça ne marche pas:-p )

Pour faire preuve de plus de patience par rapport à nos bambins, tout comme pour eux, Impatiens est largement préconisée. Elle nous permettra de prendre le temps et ainsi d’être plus à l’écoute.

Par contre, si vous avez cette impression de vous faire « dévorer » par vos enfants, que vos limites ne sont pas respectées, envisagez plutôt Centaury. Elle permet de mieux poser ces fameuses limites et de nous affirmer davantage en tant qu’être humain (parce que nous ne sommes pas que des parents!)

Mais ce n’est pas forcément facile à faire. Dans ce cas, j’ajouterai Pine, que j’aime bien appeler la fleur des parents, tant être parents peut s’avérer difficile par moment (surtout avec la pression que nous met la société à être des parents parfaits!). Pine nous parle de culpabilité, de reproches que l’on se fera à nous-même. Mais il est parfois nécessaire de retenir que dans l’histoire, il n’y a pas de fautif, il n’y a que des points de vue !

A très vite !

Mélanie Donie, praticienne en relation d’aide, conseillère agréée en fleurs de Bach http://www.melaniedonie.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close