Les jolies colonies de vacances

Les enfants partent en colo ? Quelles fleurs peuvent les aider ?

Voilà, l’été est là. Et cette année, pour la première fois, votre grand part 15 jours, tout seul en colo.

C’est le grand saut, un aller simple vers l’âge adulte et l’autonomie. L’un comme l’autre vous savez que cette aventure sera riche d’expériences et de nouvelles connaissances. Et puis, bon, aller, pendant 2 semaines, tout le monde va pouvoir souffler un peu !

Donc tout le monde est content ! Mais même s’il est content de partir, il n’empêche que vous sentez comme un malaise chez lui, une appréhension. Discutez-en avec lui, c’est une évidence, afin de bien comprendre ce qui le travaille et il se peut que vous trouviez déjà des indications dans la proposition de fleurs qui va suivre. (J’insiste sur le fait que c’est une proposition, faite à partir des cas les plus fréquemment rencontrés. Chaque personne étant unique, il est important de bien cibler les émotions afin d’utiliser les bonnes fleurs et qu’en aucun cas, un éventuel traitement médical peut être interrompu.)

Il se peut que votre enfant ait peur : peur de ne pas se faire de copains, de ne pas aimer la cantine, les monos, peur de s’ennuyer. MIMULUS sera alors tout indiquée car elle donne le courage d’affronter ses peurs.

Proche d’elle ASPEN sera recommandée pour les appréhensions : peur du noir, mauvais présentiment (Maman, je ne veux pas y aller, je sens que ça ne va pas bien se passer!)

Si votre enfant a du mal à s’adapter ou si le changement le perturbe, vous pensez envisager WALNUT. Cette fleur lui permettra de se faire comme une carapace qui le protègera des influences dues aux changements ou aux réactions des autres. (Assez pratique quand on a 13 ans et qu’on est influençable!)

CHICORY, elle, aidera à la séparation. Elle permettra de couper tranquillement le cordon. C’est la fleur de la personne qui attend un retour en amour.

Vous pouvez aussi penser à WATER VIOLET si votre enfant n’est pas très « sociable » et qu’il a du mal à aller vers les autres. Cette fleur l’aidera à s’ouvrir. Les autres le sentiront et iront plus spontanément vers lui ! Et vice-versa.

De plus, si votre enfant a du mal à supporter ses congénères, utilisez BEECH. Très utile si l’on adopte une attitude critique, Beech permet d’être davantage tolérant, de moins s’attarder sur les défauts des autres.

Enfin, si votre enfant vous semble agir en « petit chef », voulant absolument faire régner sa loi parce qu’elle lui semble être la meilleure pour tous, VINE sera tout indiquée. Elle lui permettra de conserver sa position de meneur tout en restant ouvert aux idées des autres, ce qui facilitera ses relations avec le reste du groupe.

A son contraire, si votre enfant est plutôt timide et qu’il n’ose pas dire non, optez pour CENTAURY, qui lui permettra alors de dire Stop !

Important : pensez si possible à commencer le flacon 3 semaines avant la date du départ. Ainsi vous serez assurés que les fleurs auront commencé à faire effet et qu’il profitera au mieux de son séjour !article colo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close